Voilà une autre raison à mes voyages.

Cela demande certes une bonne condition physique, mais la magie des paysages de la planète compense la rudesse de l’effort prolongé. On élimine les toxines du corps et de l’esprit !

Il reste de ces longues marches de impressions inoubliables.

Voici quelques images sans doute pas très originales car les chemins sont balisés et les guides ne sortent pas des sentiers battus, les pauses se font toujours aux mêmes endroits.

Je n’ai pas d’images numériques de mon premier trek au nord du Pakistan, sur le Karakorum jusqu’au pied du K2.

J’ai marché dans les montagnes et les forêts du Zanskar, du Pérou, en Bolivie, en Equateur, en Chine, au Népal.