Un séjour en Guyane

 

C’est en lisant il y a bien longtemps les aventures d’explorateurs perdus en forêt guyanaise, que m’est venue une étrange fascination pour les forêts primaires de la planète. Je reviens de quinze jours dans ce département, profitant d’un contact à Saint Laurent du Maroni, réalisant ainsi un vieux rêve.
Je n’ai pas visité les sites touristiques, mais j’ai pu parcourir la forêt plusieurs jours d’affilée, découvrir des paysages, m’imprégner de l’ambiance extraordinaire de ce monde végétal, habité de nombreux animaux peu visibles qui signalent leur présence bruyamment, goûter de ces pluies tropicales d’une rare intensité, me fondre dans l’humidité permanente qui envahie le pays.
Des images toutes simples vont traduire mon regard sur le département le plus vert de France…